Pizza, sandwich

Focaccia tomates romarin et thym

La focaccia est un pain de forme plate et cuit au four. Originaire d’Italie, elle est historiquement liée à la pizza, dont le style et la texture sont similaires. Elle est également considérée comme la version italienne de la fougasse. Elle peut être agrémentée d’autres ingrédients. Elle est généralement assaisonnée avec de l’huile d’olive et du sel, et parfois des herbes, et éventuellement saupoudrée d’oignon, fromage, viande ou légumes.

La préparation est présente dans de nombreuses régions italiennes. Néanmoins sa paternité est régulièrement attribuée à Gênes et à toute la Liguria. La focaccia prend deux appellations dans la région : la focaccia alla genovese & la focaccia di Recco (au fromage).

D’un point de vue calorique, la focaccia est imbattable. En effet, lors de la cuisson au four l’un des ingrédients essentiel est l’huile d’olive (dans la pâte, dans le fond du plat de cuisson et sur la pâte avant de l’enfournée), finalement la focaccia doit pratiquement frire au four. Certains « amateurs » vont même jusqu’à utiliser ce pain en panino garnit de mortadelle, voir de mozzarella, ce qui rend la focaccia encore plus gourmande.

20160829_141745

J’ai trouvé cette magnifique et facile recette sur le blog de Jujube en cuisine

20160829_141733

Pour 2 pâtes à focaccia :

  • 250 g de farine
  • 1/2 sachet de levure de boulanger
  • 125 ml d’eau tiède
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à café de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Pour la garniture

  • des tomates (ici tomates cerises )
  • de l’huile d’olive
  • du romarin, ou herbes de Provence, du thym
  • 1 pincée de fleur de sel

20160829_141724

Versez l’eau tiède dans un bol, ajoutez la levure de boulanger et le sucre. Mélangez puis couvrez pendant un petit quart d’heure, la levure va faire des bulles à la surface.

Versez le farine dans un saladier, ajoutez le sel, mélangez.

Faites un puits et versez-y l’eau tiède avec la levure. Mélangez du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte.

Ajoutez l’huile d’olive, et commencez à pétrir jusqu’à obtenir une pâte souple et élastique.

Formez une boule, placez-la dans le saladier, couvrez d’un torchon humide et laisser pousser dans un endroit chaud (astuce : mouillez un torchon avec de l’eau chaude, essorer bien, couvrez le saladier avec ce torchon chaud et enfermez le tout dans votre four éteint) jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Préchauffez votre four à 250°C (ou au maximum possible si votre four ne va pas jusque là) (sortez le saladier avant bien entendu).

Partagez la pâte en deux pâtons, étalez les pâtons sur votre plan de travail fariné, sans trop insister, puis disposez vos tomates.
Laissez reposer pour que la pâte monte à nouveau.

Une fois qu’elle à repris du volume (elle est très souple en toucher) faites des trous aléatoirement sur la pâte avec votre doigt. Badigeonnez (au pinceau par exemple, avec les doigts sinon) la pâte d’huile d’olive, saupoudrez de fleur de sel, parsemez les brins de romarin et enfournez à four chaud pendant une vingtaine de minutes en surveillant : la focaccia doit être légèrement dorée.

20160829_141613

20160829_141751

Publicités

16 réflexions au sujet de « Focaccia tomates romarin et thym »

Un p'ti mot pour faire plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s