Poissons, crustacés

Beignets de crevettes

Je vous avais parlé il y a quelques dans un autre article Ici, que j’avais eu le bonheur de recevoir un super colis de poisson, du saumon mais aussi de belles crevettes de la part de Luximer : une société livrant à domicile des produits bien frais venant de France. Pour teste ces superbes crevettes, j’ai fait des beignets de crevettes inspiré d’une recette trouvé sur internet.

20160406_120922

grosses crevettes roses surgelée(s) : 18 pièce(s)

Farine de blé : 100 g

Lait 1/2 écrémé : 15 cl

Oeuf(s) : 1 pièce(s)

Sachet(s) de levure chimique (11g) : 0.5 pièce(s)

Huile de friture : 50 cl

Sel fin : 6 pincée(s)

Moulin à poivre : 6 tour(s)

Farine de blé : 50 g / épices colombo, thym, paprika

20160406_115556

Préparer la pâte à beignets en mélangeant la farine, le lait, l’œuf battu en omelette et la levure. Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte bien lisse, saler et poivrer. Laisser ensuite reposer la pâte à beignets au réfrigérateur pendant 1 h.

Faire chauffer l’huile de friture à 180 °C dans une grande casserole ou une friteuse. Pendant ce temps, décortiquer les gambas décongelées en conservant l’extrémité de la queue. Les passer ensuite dans la farine (pour que la pâte à beignets accroche mieux), puis les tremper dans la pâte à beignets.

Disposer délicatement les gambas dans l’huile de friture et les cuire pendant environ 1 min.
Les beignets sont cuits lorsque la pâte est dorée. Les égoutter alors sur du papier absorbant et les déguster aussitôt

20160406_121919 20160406_121912

 

 

Publicités

17 réflexions au sujet de « Beignets de crevettes »

  1. oh la la !!! j adore, au fait, lundi c est l’anniversaire de ma fille , et donc je veux faire un poulet fassi, car j’en ai mangé un dimanche dans un restau pour la premiere fois, et j’ai adoré, si tu as la recette tu peux me la donner ? sinon je vais voir quand meme si elle y est dans ton blog, biz

  2. Moi j’ai appris à faire les beignets de crevettes avec mon ex belle grand mère (copine du grand père à mon ex) qui était Thaïlandaise.
    Elle décortique ses crevettes (ou gambas) en laissant juste le bout de la queue, puis prend la poudre « Tempura » et la mélange à de l’eau pour en faire une pâte liquide et collante, puis la trempe dans de la chapelure Coréene (qui est plus aéré et croustillante) et enfin les trempes dans l’huile bouillante jusqu’a ce qu’elles soient dorées. A servir avec une sauce aigre douce pimenté.
    C’est une tuerie internationale !!!

Un p'ti mot pour faire plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s